2017 - Volume 65

April
January

2016 - Volume 64

October
July
April
January

2015 - Volume 63

October
July
April
January
Home arrow Archives Index arrow July 2000 arrow July 2000 - French
July 2000 - French PDF Print E-mail


The International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Volume 48, Number 3 - July 2000 - French
Special Issue: Epirical Validation of Hypnotic Interventions

 

Impact de l'amnésie post-hypnotique et d'oubli dirigé sur la mémoire implicite et explicite: nouvelles données issues d'un procédé modifié d'une technique de dissociation
Daniel David, Richard Brown, Pojogo Cristina, et Alin David

Les auteurs décrivent une étude sur le rapport entre l'amnésie post-hypnotique (PHA) et l'oubli dirigé (DF) et leur impact sur la mémoire implicite et explicite. Cette étude a adopté une modification récente du procédé de processus de dissociation pour faciliter la contamination croisée de l'exécution de tests de mémoire par des facteurs commémoratifs implicites et explicites. Quarante sujets hautement hypnotisables et 40 faiblement hypnotisables ont été comparés dans la PHA, le DF, et les conditions de contr™le sur des évaluations d'exécution sur la conscience volontaire (VCM) et la mémoire inconsciente involontaire (IUM). Les deux groupes ont montré des décroissances significatives dans le VCM et les instructions ICM aux performances améliorées aprŹs des instructions pour le DF, tandis que seulement les sujets ˆ hypnotisabilité élevée ont montré cette décroissance dans l'état de PHA; ni DF ni PHA ont affecté IUM. D'ailleurs, il n'y avait aucun rapport entre l'oubli dans PHA et DF. Bien que PHA et DF semblent empźcher l'expression explicite consciente d'information commémorative tout en laissant la mémoire implicite intacte, les mécanismes sous-tendant ces phénomŹnes peuvent néanmoins źtre différents.

 

Les expectatives de résultats de traitement et la susceptibilité hypnotique comme modérateurs de réduction de douleur des patients présentant un mal de tźte chronique
Philip Spinhoven et Moniek M. ter Kuile

Le but de cette étude était de déterminer si la susceptibilité hypnotique (a) prévoit la réduction de douleur aprŹs traitement et suivi indépendamment des espérances des résultats de traitement et du mode de traitement; et (b) prévoit la persistance de la réduction de douleur pendant la période de suivi. Pour les 169 patients présentant des maux de tźte chroniques de tension-type aléatoirement assignés ˆ l'auto-hypnose ou ˆ la formation au training autogŹne, la réduction de douleur aprŹs traitement a été sensiblement associée ˆ la sensibilité hypnotique indépendante des espérances des résultats de traitement et des conditions du traitement. D'ailleurs, on a constaté que les répondeurs rapides ont obtenu des scores hypnotiques sensiblement plus hauts de susceptibilité que les non répondeurs, bien qu'il n'y ait eu aucune différence significative dans la susceptibilité hypnotique entre les répondeurs lents par rapport aux répondeurs précoces et les non répondeurs. Presque un quart des sujets qui étaient des non répondeurs aprŹs traitement a répondu lors du suivi.

 

Hypnotisabilité et absorption dans un échantillon danois: Etude de l'influence sur le contexte
Robert Zachariae, Michael Martini, J¿rgensen, S¿ren Christensen

Cette étude teste la validité d'une traduction danoise de l'échelle d'absorption de Tellegen (TAS) en étudiant la corrélation entre les points sur le TAS et d'une traduction danoise précédemment validée de l'échelle de groupe de Harvard de la susceptibilité hypnotique (HGSHS:A) dans un échantillon de 168 sujets. Les points moyens de TAS et de HGSHS étaient comparables ˆ ceux trouvés dans des échantillons des ƒtats-Unis. La corrélation entre l'absorption et l'hypnotisabilité a été calculée pour des points obtenus en une session (N = 84) et pour des points obtenus indépendamment en 2 sessions distantes de 2 ˆ 12 mois (N = 84). Les résultats ont montré un rapport significatif entre l'absorption et l'hypnotisabilité quand l'absorption a été évaluée dans le contexte hypnotique. Une association significative a été également trouvée quand l'absorption et l'hypnotisabilité ont été évaluées indépendamment. Les résultats supportent la validité de construction de la traduction danoise du TAS et réaffirment des résultats des études précédentes suggérant que l'absorption soit un prédicateur important de l'hypnotisabilité

 

Les normes italiennes pour l'échelle de susceptibilité de Stanford, Forme C
Vilfredo De Pascalis, l'Anna Bellusci, et Paolo Maria Russo

Cet article présente des normes pour une traduction italienne de l'échelle hypnotique de susceptibilité de Stanford, la forme C (SHSS:C; Weitzenhoffer et Hilgard, 1962). Des données d'archives sur des sujets de recherches d'hypnose recrutés sur une période de dix ans ont été mises en commun, ayant pour résultat un groupe global de 356 participants(263 femmes et 93 hommes). La distribution des résultats, les niveaux de difficulté d'élément, et la fiabilité du SHSS:C ont été calculées. Dans ce groupe, 218 sujets ont été explorés ˆ l'échelle de groupe de Harvard de la susceptibilité hypnotique (HGSHS:A) approximativement pendant 3 semaines avant l'utilisation du SHSS:C. Les 138 sujets restants ont reću seulement le SHSS:C. Les résultats suggŹrent que la version italienne du SHSS:C est une mesure fiable et valide.

 

Le traitement psychodynamique des névroses de combat (PTSD) par l'hypnose pendant la deuxiŹme guerre mondiale
John D.Watkins

Pendant la deuxiŹme guerre mondiale, dans un grand h™pital militaire, un programme par hypnothérapie a été développé ˆ plein temps pour les cas de traumas de bataille (PTSD). Les sympt™mes ont inclus l'anxiété sévŹre, les phobies, les conversions, les hystéries, et les dissociations. Beaucoup de techniques hypno-analytiques ont été utilisées, comprenant particuliŹrement des abréactions. Les bons résultats thérapeutiques étaient fréquents, comme démontré par des cas typiques. Il n'a pas été mis en évidence que le procédé abréactif tende ˆ traumatiser ˆ nouveau les patients ou initient des réactions psychotiques.

 
trymax ÍůūŮŻ ŗŪ„ŽŤťŮÍÓ„Ó ˇÁŻÍŗ ‚ žÓŮÍ‚Ś