2017 - Volume 65

April
January

2016 - Volume 64

October
July
April
January

2015 - Volume 63

October
July
April
January
Home arrow Archives Index arrow April 2000 arrow April 2000 - French
April 2000 - French PDF Print E-mail


The International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Volume 48, Number 2 - April 2000 - French
Special Issue: Epirical Validation of Hypnotic Interventions
Dr Victor SIMON. Lille. France 4

 

Soutien empirique ˆ l'hypnose en mŽdecine : revue
Cornelia Mare Pinnell et Nicholas A. Covino

Les changements dans les soins de santŽ se sont caractŽrisŽs par une augmentation croissante de la demande des traitements mŽdicaux basŽs sur une support empirique. Actuellement, il existe un soutien modŽrŽ ˆ la demande de l'intŽgration de techniques hypnotiques au traitement de nombre de problmes mŽdicaux. Cette revue critique de la littŽrature de recherche se focalise sur la recherche empirique de l'efficacitŽ des traitement hypnotiques en complŽment aux traitements pour l'anxiŽtŽ engendrŽe par les soins mŽdicaux ou dentaires, l'asthme, les maladies dermatologiques, les maladies gastro-intestinales, les maladies hŽmorragiques, les nausŽes et vomissements en oncologie et en gynŽcologie-obstŽtrique. Une plus grande acceptation de l'hypnose comme intervention qui facilitŽ le soins mŽdicale nŽcessite une recherche plus avancŽe.

 

L'hypnose dans le traitement du traumatisme : une intervention probablement efficace, mais insuffisamment soutenue.
Etzel Carde–a

Les techniques hypnotiques du traitement des Žtats post-traumatiques ont ŽtŽ souvent utilisŽes par les pionniers cliniciens de la fin du XIX¡ sicle et par les thŽrapeutes militaires qui traitaient les soldats durant les guerres de ce sicle. Plus rŽcemment, l'hypnose a ŽtŽ Žgalement utilisŽe avec les survivants des abus sexuels, les accidents, d'autres traumatismes, et avec de nombreux groupes comprenant des enfants et des minoritŽs ethniques. Toutefois, il n'a pas ŽtŽ effectuŽ d'Žtude systŽmatique sur l'efficacitŽ de l'hypnose pour les troubles post-traumatiques. cet Žtat de fait est spŽcialement dŽcevant quand on sait que l'hypnose peut tre facilement intŽgrŽe aux thŽrapies utilisŽes habituellement avec les patient traumatisŽs, un nombre de patients atteints de PTSD ont montrŽ un haut degrŽ d'hypnotisabilitŽ dans de nombreuses Žtudes, l'hypnose peut-tre utilisŽe pour les sympt™mes associŽs au PTSD et l'hypnose peut aider, moduler et intŽgrer les souvenirs du trauma. les techniques hypnotiques doivent bien sžr tre efficaces pour les Žtats post-traumatiques, mais des Žtudes systŽmatiques, de groupes ou des cas isolŽs doivent tre ŽtudiŽs avant de tirer ces conclusions.

 

Une meta-analyse de l'analgŽsie induite par hypnose : comment l'hypnose est-elle efficace ?
Guy H. Montgomery, Katherine N. DuHamel, et William H. Redd

Depuis plus de 20 ans, l'hypnoanalgŽsie a ŽtŽ largement ŽtudiŽe. Cependant aucune tentative systŽmatique n'a ŽtŽ effectuŽe pour dŽterminer la dimension des effets analgŽsiques ou n'a Žtabli la gŽnŽralisation des dŽcouvertes de laboratoire au cas des patients. Cette Žtude examine l'efficacitŽ de l'hypnose sur le traitement de la douleur, compare des Žtudes qui ont ŽtudiŽ la diminution de la douleur en hypnose chez des volontaires en bonne santŽ versus des Žtudes utilisant des cas personnels de patients, elle compare aussi les effets hypnoanalgŽsiques et la suggestibilitŽ hypnotique des participants. Elle dŽtermine l'efficacitŽ de la suggestion hypnotique pour diminuer la douleur face ˆ toute intervention psychologique non hypnotique. la mŽta analyse de 18 cas a montrŽ un effet hypnoanalgŽsique modŽrŽ ˆ important prouvant l'efficacitŽ de l'intervention hypnotique dans le traitement de la douleur. Les rŽsultats ont montrŽ Žgalement que la suggestion hypnotique Žtait Žgalement efficace dans la rŽduction de la douleur clinique ou expŽrimentale. La totalitŽ des rŽsultats suggre une application plus large des techniques hypnoanalgŽsique avec les patients douloureux.

 

Hypnose et approches basŽes sur la suggestion pour l'arrt du tabac : un examen de l'Žvidence
Joseph P. Green et Steven Jay Lynn

Cet article passŽ en revue 56 Žtudes de l'utilisation de l'hypnose dans l'arrt du tabac dans les cadre de la recherche empirique utilisant l'hypnose comme traitement. Bien que les techniques d'hypnose obtiennent gŽnŽralement des taux plus ŽlevŽs d'abstinence par rapport ˆ la liste d'attente sans conditions de traitement; les interventions hypnotiques sont gŽnŽralement comparables ˆ une variŽtŽ de traitements non hypnotiques. L'Žvidence des rŽsultats que l'hypnose est supŽrieure au placebo est mŽlangŽe. En bref, l'hypnose ne peut tre considŽrŽe comme un traitement spŽcifique et efficace dans l'arrt du tabac. Toutefois, dans de nombreux cas, on ne peut considŽrer que les interventions cognitivo-comportementales et que les interventions Žducatives apportent un gain supplŽmentaires quand elles sont associŽes ˆ un traitement par hypnose. L'hypnose ne peut pas tre considŽrŽe comme bien Žtablie dans le traitement de l'arrt du tabac. cependant, il semble justifiŽ de classer l'hypnose comme 'possiblement efficace" dans le traitement de l'arrt de fumer.

 

L'hypnose clinique avec les enfants : premiers pas vers un soutien empirique.
Leonard S. Milling et Christine A. Costantino

La revue d' Žtudes contr™lŽes sur l'efficacitŽ de l'hypnose clinique avec les enfants rŽvles des dŽcouvertes prometteuses, particulirement dans la diminution de la douleur aigu‘; les malaises engendrŽs par la chimiothŽrapie, l'ŽnurŽsie. Cependant, il n'y a pas eu d'interventions d'hypnose pour enfant qualifiŽes d'efficaces selon les critres des thŽrapies empiriques de soutien. (EST). La limitation majeure ˆ la littŽrature relative aux principales caractŽristiques de l'EST est dž au manque de spŽcifications par le biais d'un manuel ou d'un Žquivalent.

 

La recherche en hypnose comme complŽment de la psychothŽrapie cognitivo-comportementale.
Nancy Schoenberger

Il y a une quantitŽ de recherche qui s'accro”t dans l'Žvaluation de l'hypnose avec les techniques cognitivo-comportementales dans le traitement des dŽsordres psychologiques. La question centrale pour la recherche est de savoir si ajouter l'hypnose augmente l'efficacitŽ des traitements cognitivo-comportementaux. Toutefois, les Žtudes dŽmontrent un bŽnŽfice notable quand on ajoute l'hypnose, toutefois le nombre de publications est relativement petit, et nombre d'entre elles ont des limitations mŽthodologiques. Afin que les hypnothŽrapies cognitivo-comportementales soient reconnues comme des traitements ˆ support empirique, un certain nombre d'Žtudes bien Žtablies et randomisŽes sont nŽcessaires. De faon courante, l'efficacitŽ de l'hypnose comme traitement adjoint reste non rŽsolu.

 

L'Hypnose comme intervention clinique empiriquement appuyŽe par l'expŽrience: Žtat de l'Žvidence et regard vers le futur
Steven Jay Lynn, Irving Kirsch, Arreed Barabasz, Etzel Cardena et David Patterson

En dessinant les contours d'une revue de la littŽrature pour une Ždition spŽciale du Journal International d' Hypnose Clinique et ExpŽrimentale (2000), cet article rŽcapitule l'Žvidente efficacitŽ de l'hypnose comme une intervention clinique empiriquement proposŽe. Dans l' ensemble, la recherche clinique justifie gŽnŽralement la rŽclamation que les procŽdures hypnotiques peuvent amŽliorer quelques Žtats psychologiques et mŽdicaux, bien que jugŽes de faon nŽgative par les directives mŽthodologiques de Chambless et de Hollon. Dans beaucoup de cas, ces procŽdures cliniques peuvent Žgalement tre tout ˆ fait rentables. Il est probable qu'avec une certaine amŽlioration empirique un certain nombre d'autres protocoles de traitement d'hypnose auront suffisamment de documentation empirique pour tre considŽrŽs comme " bien Žtablis. " Mais on note que les directives de Chambless et de Hollon ne sont pas particulirement bien adaptŽes pour donner de l'impact ˆ l'intervention hypnotique quand elle est adjointe ˆ d'autres interventions. L'article se termine par des recommandations passant en revue les questions efficaces qui ont besoin d'tre posŽes empiriquement et il offre des procŽdures mŽthodologiques aux chercheurs et praticiens.

 

Le statut de l'hypnose en tant qu'intervention clinique empiriquement validŽe: prŽambule ˆ l'Ždition spŽciale
Michael R. Nash

Dans ses observations prŽliminaires ˆ l'Ždition spŽciale de ce journal sur le statut de l'hypnose comme une intervention clinique empiriquement proposŽe, l'Žditeur dŽcrit brivement l'aube de la recherche clinique d'hypnose, de la logique du modle normal de la science, de l'importance d'une science clinique inspirŽe mais d'esprit trop technique, et de la convergence propice du but de la pratique et de la recherche dans cette voie. L'initiateur de cet effort Žtait en effet le Rapport de la Commission Royale que les co-auteurs Benjamin Franklin et Antoine Lavoisier ont rŽdigŽ il y a 215 ans. Un travail considŽrŽ comme un des plus importants documents dans l'histoire de la raison humaine. L'esprit et la logique de cette Ždition spŽciale sont basŽs sur ce que nous lgue ce document. ƒvitant les directives conflictuelles sur la santŽ mentale du systme de soins, des droits gouvernementaux et des patients et les intŽrts sectoriels des professionnels, cette Ždition spŽciale cherche ˆ prŽsenter une Žvaluation Žquitable, documentŽe et impartiale de ce que nous savons et de ce que nous ne connaissons pas de l'hypnose clinique.

 
trymax êóðñû àíãëèéñêîãî ÿçûêà â ìîñêâå