2017 - Volume 65

April
January

2016 - Volume 64

October
July
April
January

2015 - Volume 63

October
July
April
January
Home arrow Archives Index arrow July 1999 arrow July 1999 - French
July 1999 - French PDF Print E-mail


The International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Volume 47, Number 3 - July 1999 - French

 

Les ressources attentionnelles de la réponse hypnotique
Irving Kirsch, Cheryl A. Burgess, and Wayne Braffman

Résumé: Les théories de la réponse hypnotique diffŹrent du r™le affecté aux processus attentionnels. Les prédictions dérivées de la néo-dissociation, du contr™le dissocié, des séquences de réponse, et de la théorie de procédure ironique ont été étudiées par l'administration de suggestions avec ou sans guide cognitif, ˆ des participants hautement suggestibles et des simulateurs faiblement suggestibles. Logique avec prédictions issues de la théorie des séquences de réponse de Kirsch et Lynn's (1977), la charge cognitive a interferé avec la capacité de réponse aux suggestions idéo-motrices et cognitives, mais n'a pas interféré avec les réponses ˆ des suggestions de défi. Bien que la charge cognitive ait diminué le rappel de l'épreuve d'amnésie, il en été de mźme sur les tentaives de rappel avant que la suggestion d'amnésie ne soit donnée puis abandonnée. Ces données indiquent qu'un effort attentionnel est nécessaire pour rappeler et effacer la mémoire. Dans des conditions de faible charge cognitive, les simulateurs ont présenté moins de rappel que les participants non simulateurs, durant l'amnésie suggérée, et ils ont eu des réponses subjectives moins importantes aux défis et suggestions idéo-motrices.

 

La suggestion hypnotique et post-hypnoptique : ˆ la recheche d'un sens dans le message de l'hypnotiseur.
Amanda J. Barnier et Kevin M. McConkey

Résumé: Il a été posé ˆ des sujets hautements hypnotisables, une question avant, pendant et aprŹs hypnose et il leur fut donné une suggestion avant, pendant ou aprŹs hypnose, d'effacer leur oreille quand on leur posait la question. De cette maniŹre, l'expérience plaćait une question qui nécessitait une réponse verbale en contraste avec une suggestion que nécessitait seulement une réponse comportementale. Les sujets ont davantage répondu sur le plan comportemental quand la question était associée ˆ la suggestion., mais davantage sur le mode verbal quand la question était une interaction sociale; en outre, la probabilité de la réponse comportementale et/ou verbale a changé pendant les tests par le changement de message de l'hypnotiseur. Les résultats sont les plus importants quand les sujets hypnotisés ont tenté d'interpréter la communication de l'hypnotiseur ainsi que leur capacité ˆ résoudre l'ambiguité de ces messages de faćon qu'elle puisse promouvoir leur expérience et comportement hypnotique.

 

L'utilisation créative des réponses inattendues pendant l'hypnothérapie de patients ayant des sympt™mes de conversion.
Franny C. Moene et Kees A.L. Hoogduin

Résumé: Dans une étude précédente complémentaire, empirique, oĚ l'utilisation de l'hypnose était étudiée dans un programme de traitement complet appliqué ˆ 85 patients souffrant de sympt™mes moteurs de conversion, 16 patients furent déclarés avoir des réponses inhabituelles et inattendues pendant l'hypnose. Cet article reprend la littérature sur la fréquence des phénomŹnes non intentionnels pendant l'hypnose et présente des cas rencontrés dans une étude sur la conversion hystérique. L'article illustre ces manifestations et leur traitement dans 6 dossiers cliniques et conclut que des réponses surprenantes ou inhabituelles pendant l'hypnose avec ce type de cas, peut źtre une opportunité pour les patients ˆ augmenter la compréhension et le contr™le de leurs sympt™mes.

 

Les normes finlandaises de , l'Echelle de Sensibilité Hypnotique du Groupe Harvard, forme A
Sakari P. I. Kallio et Mikko J. Ihamuotila

Résumé: Sont exposées les normes finlandaises de l'Echelle de Sensibilité Hypnotique du Groupe Harvard, forme A ( HGSHS:A) de Shor et Orne (1962) . L'échantillon complet de 285 sujets comprenait 3 groupes ( N=129, N=116, et N=40) fut testé en 1996 et 1997. Cet échantillon est comparé ˆ un échantillon normatif d'étudiants de Harvard (étudiants américains) ; un échantillon australien, avec trois versions traduites : danoise, allemande, espagnole, adaptées du HGSHS:A. Dans l'échantillon finlandais, les items 2 (fermeture des yeux), 11 (suggestion post-hypnotique), et 12 (amnésie) ont eu des pourcentages élevés de réponses en comparaison aux données de référence, mais en général, les données normatives finlandaises étaient congruentes avec les réponses autres études.

 

L'Echelle de Sensibilité Hypnotique du Groupe Harvard et ses outils en rapport : gestion individuelle ou de groupe
Frank Angelini, V. K. Kumar, et Louis Chandler

Résumé: L'Echelle de Sensibilité Hypnotique du Groupe Harvard, forme A, l'échelle d'absorption de Tellegen (TAS), l'échelle d'expérience dissociative (DES), l'inventaire de phénoménologie de conscience (PCI) ont été appliqués soit individuellement soit en groupe. 80 étudiants du niveau de licence "Introduction ˆ la psychologie" ont été testés de faćon randomisée ˆ l'une des deux conditions, 40 étudiants dans chacune d'entre elles. Bien que il y ait eu une tendance générale ˆ ˆ différencier les niveaux de difficulté des items pendant les deux conditions d'applications, une variété de résultats (caractéristiques descriptives, fiabilité, validité) montrent la similarité des réponses subjectives et comportementales ˆ l'hypnose dans ces 2 conditions. Les TAS, DES, et PCI ont également produit des résultats identiques dans les deux conditions d'administration de ce travail. 

 
trymax ÍůūŮŻ ŗŪ„ŽŤťŮÍÓ„Ó ˇÁŻÍŗ ‚ žÓŮÍ‚Ś