2017 - Volume 65

April
January

2016 - Volume 64

October
July
April
January

2015 - Volume 63

October
July
April
January
Home arrow Archives Index arrow January 2006 arrow January 2006 - French
January 2006 - French PDF Print E-mail

 

The International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis
Volume 54, Number 1 - January 2006 - French
Special Issue on IBS

 

Le syndrome du côlon irritable (Irritable bowel syndrome - IBS) est un trouble gastro-intestinal fonctionnel aigu qui se caractérise par une douleur abdominale associée à des selles dont la fréquence et la consistance sont irrégulières, ainsi que d’autres symptomes intestinaux. IBS touche 10 à 15% de la population adulte et son étiologie complexe est faiblement comprise. C’est un problème coûteux pour la société et cela mène à une souffrance émotionnelle et physique considérable, des troubles de la qualité de vie et une forme d’handicap pour beaucoup de patients.

Les approches médicales conventionnelles pour le traitement d’IBS sont insatisfaisantes pour la moitié des patients, les laissant avec des symptôme s aigus significatifs. Des efforts considérables ont été entrepris pour identifier des thérapies alternatives afin d’améliorer les résultats cliniques dans la gestion d’IBS. A ce jour, l’hypnose (ainsi que la thérapie comportementale cognitive) a le plus de données empiriques s’avérant efficace pour cet objectif.

Une douzaine d’études publiées montrent que le traitement hypnotique a un large et substantiel impact thérapeutique sur la majorité des patients souffrant d’IBS, résultant dans l’amélioration des symptômes intestinaux, du bien-être psychologique et d’une qualité de vie qui dure normalement plusieurs années. .

Ce numéro spécial de l’ International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis offre un rapport complet des preuves de l’utilité de l’hypnose dans le traitement de l’IBS et comment de tels traitements peuvent être mis en place avec succès. L’article du Dr. Whitehead est un rapport complet, systématique, des études publiées dans ce secteur de recherche. Deux articles des Dr. Whorwell et Dr. Palsson, respectivement, décrivent les développements, l’utilité et le test empirique d’un protocole de la Caroline du Nord, la seule approche de traitement IBS complètement transcrite. Un article du Dr. Simren examine quelle recherche a permis de déterminer les mécanismes sous-jacents aux effets de l’hypnose sur l’IBS. Ce numéro conclut par deux études pilotes faisant allusion à d’autres possibilités de traitement : une étude pilote du Dr. Palsson et ses collègues suggère que le traitement hypnotique à domicile grâce aux enregistrements audios peut être utile pour l’IBS, et une étude pilote des Dr. Barabasz et Barabasz donne des informations sur les possibles avantages d’inductions faites sur mesure dans le traitement d’IBS.

 

L’hypnose dans le traitement du syndrome du côlon irritable : évidence empirique d’effets thérapeutiques.
William E. Whitehead

Résumé: Le syndrome du côlon irritable (Irritable bowel syndrome -IBS) est un trouble intestinal complexe qui prévaut dans les troubles gastro-intestinaux et qui est traité avec une efficacité limitée par les soins médicaux standards. Le traitement hypnotique est, avec la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie la mieux documentée en tant qu’intervention pour l’IBS. Onze études, incluant 5 études contrôles, ont évalué les effets thérapeutiques de l’hypnose dans le traitement de l’IBS. Bien que les informations aient des limites significatives telles que la taille de l’échantillon et le manque de comparaisons en parallèle avec d’autres formes de traitement, le corpus de la recherche montre de façon consistante que l’hypnose a un impact thérapeutique substantiel sur l’IBS, même chez des patients insensibles aux traitements médicaux standards. Le taux médian de réponse au traitement hypnotique est de 87% ; on s’attend généralement à une amélioration de moitié des symptômes du côlon, des symptômes psychologiques et d’une amélioration du quotidien de la vie après le traitement. Ces avantages thérapeutiques sont bien maintenus chez la plupart des patients des années après la fin du traitement.

 

Gestion effective du syndrome du côlon irritable – Le modèle de Manchester
Peter J. Whorwell

Résumé : au fur et à mesure des années, les chercheurs ont montré que l’hypnothérapie peut exceptionnellement s’avérer utile dans la gestion du syndrome du côlon irritable réfractaire. Cependant, c’est un travail de dur labeur avec un taux de succès limité et qui n’est pas pour tout le monde. C’est pour cela qu’il vaut mieux l’intégrer à un programme de soins progressifs avec un plan de contingence pour s’occuper des patients qui ne répondent pas à cette forme particulière de traitement. Cet article décrit comment l’hypnothérapie a été intégrée avec succès dans un service de gastro-entérologie fonctionnelle à Manchester.

 

Hypnotherapie dirigée vers les intestins: l’Approche de Manchester dans le traitement du syndrome du côlon irritable
Wendy M. Gonsalkorale

Résumé : cet article décrit l’approche particulière d’utilisation de l’hypnose ajoutée au traitement du syndrome du côlon irritable, développée au département de médecine de l’hôpital universitaire du Sud de Manchester, GB, depuis 1980. Les patients reçoivent 12 séances sur une période de 3 mois, et la majorité des patients remarque une amélioration notable des symptômes, ainsi que de leur qualité de vie, effet qui se maintient en général. La thérapie à une structure ‘dirigée vers les intestins’ dont le but est d’apprendre aux patients les moyens hypnotiques nécessaires au contrôle du fonctionnement intestinal et de réduire les symptômes. Cela peut être la chaleur de la main sur l’abdomen ou une image particulière. Sont aussi inclus, de façon appropriée à chaque patient, d’autres interventions basées sur le style de vie particulier et sur des facteurs psychologiques que l’on retrouve communément comme influençant les symptômes.

 

Traitement hypnotique standardisé pour le syndrome du côlon irritable : Le protocole de la Caroline du Nord
Olafur S. Palsson

Résumé : le protocole de la Caroline du Nord est un traitement hypnotique en 7 séances du syndrome du côlon irritable . C’est une approche unique dans le sens où la totalité du traitement est transcrite mot à mot. Le protocole a été testé lors de deux études dont les résultats ont été publié et qui a permis à plus de 80% des patients d’en bénéficier. Cet article décrit le développement, le contenu et les tests du protocole et comment il est utilisé en pratique clinique.

 

L’hypnose pour le syndrome du côlon irritable: En quête d’un mécanisme d’action
Magnus Simrén

Résumé : le syndrome du côlon irritable (Irritable bowel syndrom, IBS) est une condition médicale commune dans la partie Ouest du monde qui constitue une large proportion du travail des gastro-entérologues. Malheureusement, la pathogénie et pathophysiologie de ce syndrome ne sont pas complètement compris et les alternatives de traitement sont limitées. Cependant, l’hypnothérapie est une possibilité de traitement qui s’avère très utile pour l’IBS. Les mécanismes d’action expliquant pourquoi l’hypnose est efficace sur l’IBS ne sont pas entièrement connus mais des études récentes apportent une lumière nouvelle sur ce point. Ces études, et ce qu’on peut en apprendre concernant comment l’hypnose agit sur l’IBS, sont revues dans cet article. L’hypnose peut agir sur l’IBS en partie par un changement dans la sensibilité colorectale et en améliorant des facteurs psychologiques. Les effets sur l’appareil gastro-intestinal et le système nerveux autonome sont moins précis et aurait besoin d’évaluation supplémentaire.

 

Traitement par l’hypnose à domicile du syndrome du côlon irritable : une étude pilote.
Olafur S. Palsson, Marsha J. Turner, and William E. Whitehead

Résumé : le traitement hypnotique améliore souvent le syndrome du côlon irritable (irritable bowel syndrom, IBS) mais les coûts et la dépendance vis à vis des thérapeutes spécialisés limite sa disponibilité. Une version de traitement à domicile de 3 mois d’un protocle d’hypnose précédemment transcrit a prouvé une amélioration de tous les symptômes centraux de l’IBS après avoir été complété par 19 patients souffrant d’IBS. Les résultats ont été comparé à ceux des 57 patients assortis d’une étude séparée ayant reçu un soin médical standard. 10 des sujets hypnotisés (53%) répondaient au traitement 3 mois après (la réponse est définie par plus de 50% de réduction de la gravité de l’IBS) contre 15 (26%) dans le groupe contrôle. Les sujets hypnotisés ont amélioré les scores de qualité de vie par rapport au groupe contrôle. L’anxiété prévoyait une réponse faible au traitement. Les personnes ayant réagit au traitement par l’hypnose montrait toujours une amélioration 6 mois plus tard. Bien que les taux de réponse étaient plus faibles que ceux observés lors d’un traitement transmis par un thérapeute, le traitement hypnotique à domicile pourrait doubler les proportions de patients souffrant d’IBS qui amélioreraient leur condition sur une période de 6 mois.

 

Les effets d’inductions hypnotiques sur mesure et standardisées pour des patients compliqués souffrant du syndrome du côlon irritable
Arreed Barabasz and Marianne Barabasz

Résumé : cette modeste étude pilote clinique avait l’intention de fournir des données préléminaires sur les effets d’inductions faites sur mesure pour chaque patient, à chaque session et de les comparer au protocole standard de Palsson. Les inductions sur mesure ont été développées sur la base de techniques hypnothérapeutiques et hypno-analytiques de A. Barabasz et J.G. Watkins (2005). Les patients (N=8) qui n’avaient pas précédemment réagit à quelque forme de traitement que ce soit ont reçu, au hasard, l’une ou l’autre technique. A part le fait de prétester pour l’hypnotisabilité, la procédure mis en place pour le groupe standard (n=4) était exactement comme celle indiquée par O. Palsson (1998). Une procédure identique a été utilisée pour les 4 autres patients, si ce n’est que les inductions étaient faite sur mesure. L’ensemble des 8 patients à montrée des réponses favorables au traitement immédiatement après celui-ci et 10 mois plus tard. Le groupe sur mesure ne faisait pas preuve de douleur incapacitantes tout de suite après le traitement mais d’un plus grand stress émotionnel que le groupe standard. Le groupe sur mesure a continué à s’améliorer et à montrer de meilleurs résultats que le groupe standard après 10 mois, et le stress émotionnel présent immédiatement après le traitement s’était considérablement atténué.

 
trymax курсы английского языка в москве